Actualités départementales

29 mai 2018

CDEN Organisation du Temps Scolaire 2018-2019

En déclaration liminaire le Se-unsa, les représentants de la FCPE et les représentants des DDEN rappellent leur farouche opposition à la dérogation des rythmes scolaires (c'est à dire leur opposition au retour à 4 jours).

 

Le SNE34 se demande qui ces organisations et ce syndicat peuvent-ils bien représenter. Le choix des conseils d'école (enseignants et parents d'élèves) est sans appel : à la rentrée 2018, plus de 96 % des écoles et des élèves seront à la semaine des 4 jours.

 

Seules 17 communes sur 253 restent à la semaine des 4 jours et demi.

 

Pour connaître les horaires détaillés de chaque école du département (OTS modifiés en 2018-2019) : cliquez ici.

 

Pour connaître la liste des communes déjà à 4 jours en 2017-2018 : cliquez ici.

 

Nous rappelons que le SNE s'est battu depuis le début, très souvent seul, pour le retour à la semaine des 4 jours. C'est une grande victoire pour le Syndicat National des Ecoles. Nous rappelons notre position : la semaine des 4 jours en règle nationale avec des dérogations possibles quand cela est demandé par les conseils d'école.

Concernant les horaires de Montpellier : le DASEN est parti du principe que la règle est le début de la journée à 8h30. Il a accepté toutes les demandes de dérogation pour 8h45. La DASEN a refusé toutes les demandes de dérogation autres que 8h45 et a acté pour ces écoles l'horaire de 8h30.

 

Il y aura donc deux horaires sur Montpellier :

8h30-12h et 14h-16h30 ou 8h45-12h et 14h-16h45

 

Pour connaître les horaires de chaque école de Montpellier : cliquez ici.

 

Pour 4 communes (Paulhan, Thézan les Béziers, Florensac et Loupian), le DASEN a dû faire un arbitrage car les positions des conseils d'école de ces communes étaient partagées. Il a acté un retour à la semaine des 4 jours pour ces 4 communes.

 

Concernant la commune d'Aniane, pour un an, la maternelle passe à la semaine des 4 jours et l'élémentaire reste à 4 jours et demi.

 

Il est à noter ici que les communes qui avaient fait ce choix l'année dernière repassent toutes à la semaine des 4 jours cette année.

Ces votes illustrent bien les positions de chacun.

SNE-FGAF : le SNE, fidèle à ses positions, défend la semaine des 4 jours tant au CSE (Conseil Supérieur de l'Education) qu'au CDEN.

FSU : le snuipp a toujours été ambigu sur ce sujet. Un coup pour, un coup contre, …

SE-UNSA et SUD : ces syndicats ont toujours été contre la semaine des 4 jours, on peut leur reconnaître de la constance sur ce sujet, une fois n'est pas coutume. Les représentants du personnel de ces syndicats s'abstiennent en CDEN par peur de se mettre la profession à dos.

FO : bonne surprise, ils votent comme nous. Cela nous étonne néanmoins compte tenu de leur vote au CSE.

© 2020 Syndicat National des Ecoles Section Occitanie (11, 30, 34, 48, 66)  - Directeur de la publication : Matthieu Verdier, secrétaire académique

 

Contact SNE Occitanie : Matthieu Verdier 06 64 92 73 97 - Pour contacter les délégués du SNE Occitanie : cliquez ici

6 lotissement l'Hortdejan 34480 PUISSALICON                                           sne.occitanie@gmail.com

facebook.png