Actualités départementales

4 octobre 2019

Agde : une collègue agressée (suite)
L'administration réagit... enfin !
Des réponses fortes et rapides

Les mails du SNE envoyés au DASEN et au ministère ce jeudi soir ont eu l'effet escompté.

L'administration a enfin pris conscience de la gravité de la situation et a réagi de façon adéquate ce vendredi :

- M. le DASEN et Mme la Rectrice ont téléphoné personnellement à la collègue agressée afin de l'assurer de leur soutien ;

- la collègue agressée a été accompagnée au commissariat par l'EMAS (Équipe Mobile Académique de Sécurité) pour compléter son dépôt de plainte avec la vidéo (qui avait pourtant été jugée "irrecevable" mardi) ;

- l'administration a proposé un suivi psychologique à notre collègue, suivi qui a pu débuter dès ce vendredi ;

- la famille incriminée devra changer son fils d'école dès lundi ;

- Mme la Rectrice, M. le DASEN, M. le Sous-Préfet, M. le Maire d'Agde, ... se sont déplacés à l'école vendredi après-midi afin d'apporter leur soutien à l'équipe pédagogique ;

- une formation "gestion de crise" est proposée à l'équipe enseignante dès mercredi.

Tout cela, ce sont les actes forts de la part de notre institution que le SNE34, la collègue et l'équipe enseignante attendaient. La réaction a été rapide et efficace... dès lors que le SNE34 a interpelé M. le DASEN et le ministère directement.

Un protocole défaillant

Les protocoles d'alerte ont été plus que défaillants. La technique de culpabilisation envers les enseignants utilisée en première intention n'a pas fonctionné grâce à l'intervention du SNE34. Nous rappelons que la collègue agressée n'avait pas eu de nouvelles de sa hiérarchie avant le mail du SNE au DASEN et au ministère et que les seules réponses de l'administration étaient une petite formation "gestion de conflit" pour l'équipe enseignante et un rappel de l'interdiction de filmer cette agression. Que se serait-il passé si cette collègue n'avait pas eu le réflexe de faire appel à un syndicat ?

Quoi qu'il en soit, le SNE34 est désormais pleinement satisfait du traitement de la situation de la part de notre hiérarchie. Nous suivrons bien évidemment la collègue agressée sur le court, moyen et long termes.

Ne laissons plus les insultes, les menaces et les coups entrer dans nos écoles

Le SNE34 vous conseille d'apposer l'affiche "Stop aux incivilités" sur les portes de vos écoles et vous encourage à transmettre des faits établissements dès que vous estimez qu'un parent ou un élève vous manque de respect.

Vous pouvez compter sur le SNE pour vous soutenir, vous conseiller et vous protéger en cas de besoin.

Matthieu Verdier

Secrétaire départemental SNE34

NB : le SNE34 se refuse de diffuser la vidéo de l'agression. La collègue est en total accord avec cette décision. Il en va de sa sécurité.

Stop aux incivilites SNE34.jpg

Le SNE34 vous invite à utiliser cette affiche afin de rappeler la loi à tous les usagers de l'école.

Si vous avez besoin de soutien ou de conseils,

© 2020 Syndicat National des Ecoles Section Occitanie (11, 30, 34, 48, 66)  - Directeur de la publication : Matthieu Verdier, secrétaire académique

 

Contact SNE Occitanie : Matthieu Verdier 06 64 92 73 97 - Pour contacter les délégués du SNE Occitanie : cliquez ici

6 lotissement l'Hortdejan 34480 PUISSALICON                                           sne.occitanie@gmail.com

facebook.png